Vainqueur de Caen, le DFCO fait un grand pas vers le maintien !

Ligue 1 (Journee 27), Dijon Football Cote-d'Or vs Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie Samedi 24 Fevrier 2018. (c) 2017 / LMP Nicolas Goisque joie dijonnaise après le but de julio tavares
Imprimer
Sérieux et solide, le Dijon Football Côte d’Or a réalisé un match plein et a battu Caen 2 buts à 0 ce samedi 24 février. Baptiste Reynet a donc pu signer son deuxième clean-sheet d’affilée et Julio Tavares a atteint la barre des dix buts en Ligue 1 cette saison. Avec ce succès, les Rouges comptent 35 points et sont plus que jamais proches du maintien !

Une bonne entame.

En effet, la première frappe du DFCO ne tarde pas. Dès la troisième minute de jeu, c’est Wesley Said qui s’illustre, mais alors qu’il avait tout son temp , il envoie la balle loin du cadre. Rodelin lui répondra peu de temps après d’une belle frappe enroulée qui passera au-dessus de la transversale d’un Reynet battu.

Viendra l’une des actions les plus chaudes de cette première période : Bien servi par Haddadi, Tavares ne parvient pas à s’emmener la balle dos au but et sert finalement à son tour Said qui tente une frappe enroulée. Le ballon passera non loin des cages de Vercoutre, lui aussi battu (7′). Balmont est à la récupération de beaucoup de ballons et sera à l’origine des quelques sueurs froides dans la défense caennaise.

C’est finalement sur un travail superbe d’Amalfitano, tout simplement énorme samedi soir, que viendra le premier but de la rencontre. Il décale parfaitement Said qui cherche à trouver Tavares dans l’axe d’un centre fort. Da Silva se jette alors et ne peut  que de pousser la balle au fond de ses propres filets -1-0, 25′). Peu de temps après, Tavares tentera une nouvelle fois sa chance mais verra sa frappe repoussée par Vercoutre, Rosier tentera à son tour mais sera contré dès le départ du ballon.

Caen n’inquiète pas beaucoup Baptiste Reynet qui sera toujours présent lorsqu’il faudra récupérer quelques ballons chauds aériens devant Santini. Dijon rentre aux vestiaires avec cette avance d’un but.

Une deuxième période sérieuse.

Les Caennais essaient de commencer fort cette seconde période pour rapidement revenir dans la partie. Ce sont pourtant les hommes d’Olivier Dall’Oglio qui vont se créer les occasions les plus intéressantes. A l’heure de jeu, Said enverra une frappe au-dessus des buts de Vercoutre, puis, six minutes plus tard, il obtiendra un pénalty justifié.

Lancé dans la surface, il sera fauché par Féret. Tavares s’élance alors et, d’une frappe en force bien placée, transforme le tir au but (2-0, 71′). Le DFCO fait le break et aura même l’occasion de prendre le large sur les Normands, mais ne parviendra pas à concrétiser. Dijon se sera néanmoins mis à l’abri définitivement, enregistrant un deuxième clean-sheet consécutif, et continuant sa folle série d’invincibilité à domicile.

Avec un tel sérieux et un tel engagement, le DFCO pourrait bien valider son maintien dans les cinq prochaines journées. Pour l’instant, les Rouges sont 11ème avec 35 points.

 

 

The following two tabs change content below.
Nicolas Goisque
Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne. Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012 Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or
Nicolas Goisque
A propos de Nicolas Goisque 71 Articles
Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne. Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012 Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or