Un match (presque) parfait du DFCO face au LOSC

Ligue 1 (Journee 18), Dijon Football Cote-d'Or vs Lille Olympique Sporting Club Samedi 16 Decembre 2017. (c) 2017 / LMP Nicolas Goisque tentative de valentin rosier
Imprimer
Face à une équipe de Lille très malade, le Dijon Football Côte d’Or a su imprimer un rythme important d’entrée pour faire oublier les quatre buts encaissés la semaine dernière à Guingamp. Après une première mi-temps pleine, le DFCO a su gérer en seconde période et enregistrer son deuxième clean-sheet de la saison en s’imposant finalement 3-0. Il faudra terminer sur une bonne note à Angers pour envisager la seconde partie de saison plus sereinement !

45 premières minutes de folie.

Pourtant, les premières minutes sont plutôt lilloises. Possédant le ballon et observant leurs adversaires, les Dogues font tranquillement tourner sans pour autant se montrer très dangereux devant le but. Les Rouges vont alors rapidement prendre l’ascendant.

Peu avant le quart d’heure de jeu, Abeïd, servi auparavant par Jeannot, offre une passe d’une précision incroyable à Saïd qui reprend de volée pour battre Maignan (1-0, 14′). Le DFCO ne s’arrête pas là et fait le break dans la foulée. Après un service d’Amalfitano, Saïd s’offre un doublé en adressant une frappe à ras de terre sur laquelle Maignan ne peut qu’effleurer le ballon (2-0, 17′).

Lille tente ensuite de réagir mais Malcuit, d’une volée pourtant magnifique ne donne que l’occasion à Reynet de briller. Dominateurs, les hommes d’Olivier Dall’Oglio continuent d’imposer leur rythme : Abeïd voit sa frappe filer dans les bras de Maignan (33′) mais deux minutes plus tard, les Dijonnais ont plus de réussite. Sur un débordement, Sammaritano adresse un centre fort devant le but, Maignan ne peut que repousser et c’est Ballo-Touré, venu en couverture, qui pousse le ballon au fond de ses propres filets (3-0, 35′).

Le DFCO rentre donc aux vestiaires avec cette confortable avance de trois buts.

Une deuxième mi-temps moins étincelante.

Les Rouges vont reculer dans cette deuxième période et subir un peu plus le jeu lillois. La première mèche est allumée par Pépé qui, après un appui sur Benzia, voit Baptiste Reynet lui plonger dans les pieds (59′). Le DFCO répond par Sammaritano qui tente sa chance aux 15 mètres, Maignan arrête le ballon sans difficulté.

Dijon profite des espaces laissés par les Lillois et Jeannot est rattrapé in extremis par Soumaoro (65′). Cinq minutes plus tard, El-Ghazi frôle le poteau gauche de Reynet d’une frappe trop croisée. Bien qu’il concède quelques occasions, le DFCO  s’en créé également, en témoigne la frappe de Rosier détournée par le pied de Maignan au dernier moment. Le latéral ne s’offrira pas son premier but de la saison sur cette action.

Dijon s’impose donc sur un score net de 3 buts à 0, enchaîne sur une cinquième victoire à domicile consécutive et se positionne dans la première partie de tableau ! De quoi bien préparer le dernier match de l’année face à Angers…

The following two tabs change content below.

Nicolas Goisque