Un DFCO – Girondins de Bordeaux à couper le souffle !

Ligue 1 (Journee 16), Dijon Football Cote-d'Or vs Football Club des Girondins de Bordeaux Samedi 2 Decembre 2017. (c) 2017 / LMP Nicolas Goisque joie d'oussama haddadi au coup de sifflet final
Imprimer
Après avoir été mené par Bordeaux  deux fois (0-1 puis 1-2), le Dijon Football Côte d’Or s’est finalement imposé 3 buts à 2 au bout du suspense ! Avec cette victoire, Dijon s’installe à la dixième place avec 21 points et enchaîne une quatrième victoire d’affilée à domicile !

Un début de match accroché.

Le début de match est assez accroché et à la fois timide de la part des deux équipes. Au quart de jeu, Bordeaux fera preuve de réalisme pour mener au score. Après un bon débordement de Vada et une première tentative repoussée par Amalfitano, Cafu suit bien et ajuste la défense d’un intérieur du pied imparable (0-1, 13′). Equipe à réaction comme souvent, le DFCO se reprend bien mais Kwon voit sa frappe passer à ras de la barre de Costil (20′) tandis que Saïd verra la sienne échouer juste à côté du poteau gauche du portier bordelais (23′)…

Dijon se fait plus présent dans le jeu et l’égalisation viendra d’un corner bien frappé par Xeka. Que Cédric Yambéré coupe bien au premier poteau e d’une tête puissante, permettant aux siens de recoller. Costil ne peut que freiner le ballon qui rentre bel et bien dans les cages (1-1, 34′).

Les Dijonnais revenus à hauteur de leur adversaire, on aurait pu croire que le plus dur était fait, mais c’était sans compter sur ce diable de Malcom. Après avoir mis Haddadi dans le vent d’une belle feinte, le Brésilien catapulte une frappe énormissime qui vient heurter le poteau de Reynet, nettoyer la toile d’araignée de la lucarne et mourir au fond des filets (1-2, 36′).

Un but fantastique. Bordeaux aura une dernière occasion toujours par Malcom qui frappera un coup-franc à la perfection. Baptiste Reynet veille au grain et le sortira de sa lucarne gauche (38′).

Une seconde mi-temps haletante.

Comme à son habitude, le DFCO met la pression d’entrée de jeu, au retour des vestiaires, par l’intermédiaire d’une grosse frappe de Xeka repoussée des poings par Costil (49′). Puis ce sera le début du « Wesley Said Show ».

Après avoir parfaitement débordé sur son côté et éliminé Gajic , l’attaquant dijonnais centre en retrait pour Jeannot qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond des filets devant Costil sorti trop tard (2-2, 52′). Le DFCO devient dangereux sur chacune de ses incursions dans la défense bordelaise et Jeannot ne sera pas loin d’y aller de son doublé après une tête non-cadrée (59′).

Le jeu se rééquilibre peu à peu et la rencontre peut basculer d’un côté comme de l’autre. Finalement, la délivrance viendra d’une nouvelle action collective ! Après un une-deux Rosier/Kwon (encore une fois précieux), le latéral droit dijonnais sert Xeka qui parvient à décaler Said qui enroule côté droit et donne la victoire aux Rouges (3-2, 87′).

Les hommes d’Olivier Dall’Oglio arrachent cette victoire avec les dents et comptent aujourd’hui 21 points ! Il faudra cependant améliorer les performances à l’extérieur pour espérer se maintenir au plus vite dans cette Ligue 1 et envisager la suite plus sereinement.

The following two tabs change content below.
Nicolas Goisque
Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne. Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012 Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or
Nicolas Goisque
A propos de Nicolas Goisque 71 Articles
Né en juin 1966 à Suresnes, j'ai passé mon enfance à Paris puis à Compiègne. Depuis juin 2012 j'ai monté ma société NikoPhot et je fais professionnellement de la photographie sportive et événementielle. J'ai pris en octobre 2014 la rédaction en chef du site d'information sportive DIJON-SPORTnews.fr.avec lequel je collaborais depuis fin 2012 Marié et père de trois enfants, la famille habite la région dijonnaise après avoir vécu à Lille (59) et à Fougères (35). Mes photos sont prises dans leur très grande majorité sur des événements sportifs ou culturels ayant lieu en Côte d'Or