Histoire chez les chtis : Azincourt (25 octobre 1415)

Ce premier article va ouvrir la voie à un série parlant de l’Histoire de la France vu coté « chti ». En effet, le Nord-Pas-de-Calais a vu , tout au long de son histoire des moments qui auront marqué l’Histoire de notre France.

Tableau expliquant les armoiries

Je commence donc cette série par une bataille qui a marqué l’Histoire de notre pays face à nos « amis-ennemis » de toujours : les anglais. Cette bataille a eu lieu à Azincourt, petit village du canton d’Auxi-le-Château dans le Pas-de-Calais. En mémoire de cette bataille, un musée « le centre historique médiéval d’Azincourt » a ouvert ses portes en 2001 et, depuis, y a été installé une scénographie interactive de la bataille. Depuis cette date, l’alliance anglo-française organise annuellement une reconstitution historique. Place désormais à un peu d’Histoire…

Equipements d’un archer anglais

Alors que la chevalerie française est divisée entre la guerre de Cents Ans et une guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, elle va connaître sa plus lourde défaite face à l’armée anglaise d’Henri V en 1415. La bataille d’Azincourt marque la fin de la bataille chevaleresque et a failli voir l’existence même de la France vasciller.

Quand Henri V débarque en Normandie en 1415, on ignore si c’est pour tenter d’aller prendre Paris ou juste la prise d’anciens fiefs anglais regagnés par la France. Fort d’une armée de 10000 hommes, Il reprend Harfleur et marche sur Calais. Les français décide de contre-attaquer et de lui couper la route en Artois.

L’armée française est sous les ordres du connétable Armagnac Charles 1er d’Albret qui, en raison de la guerre civile doit se passer de renforts non moins importants et efficaces. Fort d’une armée de 20000 à 25000 hommes, il juge inutile de prendre des arbalétriers, jugeant que les anglais et leurs 6000/7000 hommes (1000 chevaliers et environ 5000/6000 archers) leur étaient inférieurs. Première erreur.

Maquette reconstituant la bataille d’Azincourt

Le choix du lieu de bataille est sûrement la deuxième et plus grosse erreur. En effet, alors que l’armée français est nombreuse, elle choisit un terrain étroit, encaissé et entre 2 forêts, choix qui annihile ses avantages évidemment.

Trop sûrs d’eux, à la limite de l’arrogance, les nobles français prennent la tête de la bataille, remplaçant ainsi des combattants plus aguerris. On se passe d’archers ou d’arbalétriers, faute de place et on serre les rangs. Nouvelle grosse erreur.. En effet, en face, on adopte une formation classique et conique utilisant les archers.

Le temps sera un facteur déterminant car il pleut la veille et le terrain est un bourbier indescriptible.

Après d’ultimes pourparlers, la bataille est lancée et les cavaliers français chargent. Leur poids dû à leur armure les rend vulnérables. Ceux qui chutent ont du mal à se relever. Les autres subissent les volées de flèches anglaises. C’est une hécatombe. En minorité, les anglais bien que bousculé, prennent les bonnes décisions et mettent le chaos coté français. La rumeur d’une contre-attaque française amène Henri V à donner l’ordre de tuer les prisonniers.

Quelques heures après le début, les pertes sont lourdes coté français. Les ducs de Braban, d’Alençon, de Nevers, voir Charles 1er d’Albret lui-même sont parmi les victimes mais aussi plus de 3000 victimes françaises de moindre importance, alors que coté anglais on compte 300/400 victimes et quelques dizaines de chevaliers dont le duc d’York. Henri V repartira en Angleterre, en vainqueur.

duel entre chevaliers lors du 600ièm anniversaire de la bataille d’Azincourt

L’impact de cette lourde défaite est plus politique et psychologique que militaire et stratégique. Le Traité de Troyes en 1420, et le partage de la France, n’aurait sûrement pas eu lieu sans Azincourt. Coté anglais, c’est sûrement une des batailles les plus glorieuses…

Coté français, on tente de la « minimiser » en la ramenant dans l’histoire de la guerre de Cent Ans.

 

Centre Historique Médiéval

24 rue Charles VI

62310 Azincourt

 Tel: 03 21 47 27 53

 Fax: 03 21 47 28 06

Mail: contact@azincourt1415.fr

Site: www.azincourt1415.fr

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
LinkedIn